Essaye De Croire En Toi Le

Croire en soi-même est ce qui nous fait défaut pour débuter sur le chemin de ce qui nous mènera vers ce que nous désirons.

Il n’y a pas plus grande sécurité ni plus grand niveau de confiance que ceux que l’on s’apporte à soi-même. Si vous ne passez pas cette étape, si vous n’avez pas confiance, vous n’avez plus rien à faire.

Il y a des personnes qui croient que si on ne les embauche pas, on ne les écoute pas, on ne les applaudit pas ou on n’a pas confiance en elles, c’est parce qu’elles ont honte ou qu’au moment de vérité, la peur de se présenter en public les envahit.

Mais ce n’est pas vrai. C’est le manque de confiance en soi qui provoque cette peur, cette vengeance.

Si vous ne croyez pas en vous-même, n’attendez pas que quelqu’un le fasse. Si vous croyez en vous-même, vous pourrez alors offrir aux autres quelque chose en quoi vous croyez.

Vous avez besoin de croire en vous

La confiance en soi-même est vitale. Pensez à combien de choses vous avez laissé de côté car vous pensiez que vous n’en étiez pas capable.

Vous n’avez même pas essayé et vous avez laissé passer des opportunités. Et de plus, vous doutez, vous ressentez de la peau et vous avez des complexes. Et cela vous fait souffrir au lieu de vivre.

C’est pour cela que vous avez besoin de croire en vous-même. Car même si les autres le font, cela ne servira à rien tant que vous ne le ferez pas pour vous-même.

Cela ne sert à rien que les autres vous disent ce que vous valez si vous n’y croyez pas vous-même en premier.

Et pour cela, vous devez réfléchir à vous-même et vous découvrir. Vous gardez tant de choses insoupçonnées en vous.

“Personne ne peut vous faire sentir inférieur sans votre consentement”

Bonne nouvelle ! Il n’est jamais trop tard pour emprunter les bons sillons de la vie.

C’est une processus d’apprentissage complexe mais apprendre à croire en soi-même est possible.

Dans cet article, nous vous offrons des stratégies simples qui vous aideront dans votre tâche, qui vous feront croire en vous-même, et qui vous donneront sécurité et confiance. Grâce à elles, vous découvrirez tout ce que vous avez caché en vous.

1 – Soyez conscient que la confiance en soi peut s’apprendre

Si vous n’avez pas conscience que vous pouvez apprendre à avoir confiance en vous-même, vous n’y arriverez pas. C’est la même chose que lorsqu’on apprend une langue.

Commenceriez-vous à apprendre le chinois si vous étiez sûr de ne jamais y arriver ? Si vous commencez à apprendre quelque chose, c’est parce que vous pensez que vous pouvez le faire.

Si vous n’avez pas confiance, vous n’obtiendrez rien. Si vous croyez en vous, peut-être que vous n’y arriverez pas non plus, mais au moins vous aurez essayé et vous aurez appris des choses de cette expérience.

La confiance en soi-même peut s’apprendre, ne l’oubliez jamais. Avec beaucoup d’effort et d’entraînement, vous pourrez l’obtenir, il suffit seulement d’essayer.

N’oubliez pas que celui qui ne se risque pas ne gagne rien et il n’y a rien de plus fort et de plus beau que de se risquer à grandir pour soi-même.

2 – Confrontez-vous à votre moi intérieur

Nous avons tous une voix intérieure qui nous rappelle nos limites, nos peurs, qui reproduit toutes les critiques que nous stockons dans l’enfance et dans l’adolescence.

Confrontez-vous à cette auto-critique intérieure et ré-affirmez-vous ! N’oubliez pas que c’est vous qui décidez, et non pas cette voix qui a accumulé tant d’expériences toxiques !

Notre critique intérieure peut être très sévère car elle induit de la culpabilité mais vous pouvez aussi y faire face et être courageux, n’oubliant pas que ce n’est rien de plus qu’une répétition des messages de votre enfance. Confrontez-vous à elle et adoucissez la voix intérieure qui vous porte.

3 – Transformez vos fragilités en forteresses

Transformer une fragilité en forteresse demande un certain degré de créativité mais c’est possible. Et même, si vous transformez vos fragilités en forteresses, il se pourrait même que vous vous retrouviez face à une opportunité incroyable.

Souvenez-vous de chaque erreur, de chaque difficulté et de chaque obstacle qui se sont présentés à vous : ils peuvent devenir de grands moteurs d’opportunités et des apprentissages continus.

Analysez vos fragilités, explorez vos peurs et changez d’attitude. Vous vous libérerez ainsi des cordes qui retiennent vos ailes.

4 – Découvrez votre véritable potentiel

L’une des raisons pour lesquelles beaucoup de gens ne croient pas en eux, c’est qu’ils n’ont pas pu explorer leurs inquiétudes et développer leurs passions, ou qu’ils l’ont fait sans recevoir le soutien ou l’approbation des autres.

Défaites-vous de cette limitation et explorez vos talents. Découvrez où réside votre véritable pouvoir.

Lancez-vous dans l’aventure de tout ce que vous avez toujours désiré et que vous n’avez pas fait. Débutez l’idée qui un jour n’est devenue plus qu’une ébauche ou appliquez le plan dont vous avez toujours rêvé, mais dont vous n’avez jamais réussi à développer.

Découvrez vos qualités, vos talents, vos lumières et commencez à les cultiver. 

5 – Devenez votre propre coach

Vous n’avez besoin de personne pour vous encourager, ni pour vous rappeler que, oui vous pouvez le faire.

Un peu d’aide n’est jamais de trop mais vous devez apprendre à être autonome et émotionnellement indépendant. Tout ce que vous devez entendre, vous pouvez vous le dire à vous-même en face du miroir.

Au lieu de vous maltraiter verbalement, commencez à vous traiter avec tendresse et bienveillance. Aimez-vous et motivez-vous.

Envoyez-vous des messages positifs et optimistes, qui vous servent de renforts car il n’y a rien de mieux que de savoir se parler à soi-même. Oubliez mépris et reproches. Maîtrisez-vous et développez votre puissance.

6 – Dans votre esprit, devenez le super-héros que vous désirez être

Super-héros, super-star, super-succès… tout est bon à prendre. Imaginez que vous êtes ce que vous désirez devenir, que vous avez obtenu vos objectifs, que vous n’avez pas toutes ces limites qui vous empêchent de réaliser vos rêves.

Visualisez-vous avec un costume de super-héros et vous serez un super-héros, car vous agirez ainsi. Il suffit tout simplement d’y croire.

Votre attitude fera changer les autres et vous protégera de vos critiques. Vous vivrez avec des rêves, avec un objectif et vous enclencherez un rythme.

Mais n’oubliez pas que votre costume de super-héros n’est pas un déguisement, mais une seconde peau. Faites qu’elle soit vôtre, sentez qu’elle vous appartient et identifiez-vous à elle.

7 – Développez votre puissance

Créez une vision puissante de vous-même. Ayez confiance en vous et en vos capacités. La véritable confiance en soi provient du développement d’une vision positive et puissante de soi-même.

Asseyez-vous, fermez les yeux et ressentez votre puissance intérieure, ce feu qui vous remplit d’énergie et qui vous permet d’atteindre vos buts.

“Nous nous rendons pitoyables ou nous nous rendons forts. La quantité de travail à fournir est la même.“

Images de Sonia Koch, Claudia Tremblay

Croire en soi … Tout un programme

Croire en soi c’est à la fois INDISPENSABLE et extrêmement DIFFICILE pour la plupart d’entre nous.

Alors pourquoi c’est indispensable ? Tout simplement parce que c’est cette confiance en nous qui nous permet de saisir des opportunités, de créer, d’avancer. La confiance en nous c’est aussi ce qui fait que l’on est moins touché par le regard des autres, les réflexions négatives ou désobligeantes. La confiance c’est ce qui nous permet de vivre pleinement, tout simplement !

Et pourquoi c’est difficile … Les réponses à cette question sont multiples … Parce que on a de ne , d’être «  » ou « , parce qu’on nous a rabâché que l’on et que l’on a fini par l’intérioriser, parce que on se fixe des , parce que l’on se sent ou encore parce que la vie ne nous a pas épargné et que l’on en garde des .

 

Dans mon cas c’est un joyeux mix de tout cela. 

Mais depuis 18 mois et le début de mon rééquilibrage alimentaire et de mon changement de vie, j’ai très largement pris confiance en moi.

Si on m’avait dit il y a un an et demi que je préparerais un marathon, que je serais sélectionnée par des agences de mannequins, que j’allais me marier, que je changerais d’orientation professionnelle… Je ne l’aurais absolument jamais cru. Et pourtant. Et c’est en écrivant cela que je réalise le chemin parcouru.

Alors vous allez me dire, comment on fait ?

La première règle que j’ai appliqué c’est de meconcentrer sur moi. Alors là je sens les yeux écarquillés et les réflexions du style « ben ça va elle se la pète pas celle là ». Alors, pour faire taire tout embryon de polémique, cela n’a rien ou de , c’est de la protection et peu à peu je me rends compte combien c’est primordial. En effet, toute mon enfance / jeunesse j’ai eu des réflexions sur mon physique, mon (sur)poids, sur mon incapacité physique, sur mes difficultés en conduite etc etc. Et toutes ces réflexions je les ai et j’ai fini par créer cette réalité. J’ai réellement fini par croire que je n’en étais que le surpoids était une , que je . Et ça a brisé plusieurs années de ma vie. Alors aujourd’hui, je me protège, je me focalise sur mon ressenti, sur mes envies, sur mes besoins. Je sais que je ne ferai pas l’unanimité, que pour beaucoup de mes amis boire de l’eau gazeuse ou du jus de fruit en apéritif c’est une ineptie, que pour beaucoup de mes proches courir 70km c’est de la folie, que pour la majorité des gens le tofu c’est « bizarre » voire « dégueu« . Mais peu importe. Aujourd’hui c’est cela qui cimente ma vie, cela qui me permet de me sentir bien et c’est cela le plus important non ? Faire ce qui nous fait du bien à nous et laisser parler. 

Les personnes qui vous aiment respecteront vos choix (même s’ils ne les comprendront pas toujours), tant pis pour les autres.

La seconde c’est que j’essaye de me fixer des objectifs. Cela fatigue un peu chéri d’ailleurs mais j’aime vivre pleinement, je suis une PILE. J’aime essayer de faire toujours mieux que la veille, d’essayer de me donner des petits défis. Pour la course à pied je n’ai pas besoin de course officielle ou de dossard, juste d’enfiler mes baskets et de me fixer un petit défis perso « tiens aujourd’hui je fais x km » et quand j’y arrive, je suis fière ! Oui parce que être fière de soi pour des petites choses cela fait du bien. On a tous des raisons d’être fiers de nous ! Pas besoin d’avoir couru un marathon pour être fier ! Avoir couru alors qu’il pleuvait des trombes d’eau c’est un motif de fierté (oui vous l’avez fait !), avoir un travail qui vous prend du temps ou des enfants c’est aussi un motif de fierté. On a tous une vie différente, au niveau professionnel, personnel, mais on mérite tous d’être fier de nous, on mérite tous d’avoir confiance et de s’aimer un peu. S’aimer (un peu) c’est reposant, cela fait du bien.

La dernière chose, essayer ! Et oui qui ne tente rien n’a rien! et c’est seulement en essayant que l’on peut avoir des retours positifs. Cela peut paraître un conseil stupide mais si vous avez envie de quelque chose, FONCEZ. Peut être que vous échouerez effectivement, mais si vous n’essayez pas vous avez déjà échoué (et vous aurez toujours en tête que « peut être j’aurais pû »).Si vous avez la chance d’avoir des rêves, des envies, accrochez vous bien fort,donnez vous les moyens et FONCEZ. Parce que à force de provoquer sa chance, la vie nous sourie 🙂

 

 

One thought on “Essaye De Croire En Toi Le

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *