Bibliography De Jean Racine

Jean Racine est un dramaturgefrançais, né le 22 décembre 1639 à La Ferté-Milon et mort le 21 avril 1699, il a été enterré à Port-Royal selon sa volonté. Il est un contemporain de Molière, de Pierre Corneille et de Louis XIV. Il a écrit des tragédies très célèbres, comme Britannicus ou Phèdre, Andromaque, pièce dédiée à la belle-sœur du roi, Les Plaideurs, sa seule comédie, Bérénice, sujet tiré de l'Antiquité romaine, Bajazet, où il nous entraîne à Constantinople, Iphigénie et Phèdre, sujets tirés de la mythologie grecque et encore de nombreuses autres. Mais aussi des poésies et des ouvrages historiques.

Racine est, avec Molière et Pierre Corneille, l'un des trois grands dramaturges français du XVIIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Enfance, études[modifier | modifier le wikicode]

Racine est orphelin de sa mère à 2 ans. Son père est fonctionnaire à La Ferté-Milonet contrôleur dans un Grenier à sel. Sa grand-mère l'élève à partir de ses 4 ans, après la mort de son père.

Il fait ses études chez les solitaires de l'abbaye de Port-Royal-des-Champs, puis au collège d'Harcourt (aujourd'hui lycée Saint-Louis), à Paris. C'est dans ce collège qu'il songe à devenir poète.

Activités[modifier | modifier le wikicode]

Racine est trésorier du Roi à Moulins en 1673, puis il devient historiographe de Louis XIV. Il est élu à l'Académie française en 1673.

Œuvres[modifier | modifier le wikicode]

Tragédies[modifier | modifier le wikicode]

  • La Thébaïde (1664)
  • Alexandre Le Grand (1665)
  • Andromaque (1667)
  • Britannicus (1669)
  • Bérénice (1670)
  • Bajazet (1672)
  • Mithridate (1673)
  • Iphigénie (1674)
  • Phèdre (1677)
  • Esther (1689)
  • Athalie (1691)

Comédie[modifier | modifier le wikicode]

Poésie[modifier | modifier le wikicode]

  • Hymnes de Bréviaire (vers 1680)
  • Cantiques Spirituelles (1694)
  • Épigrammes, posthume
  • " Le palais de la croie" (1683)

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

  • Le siège de Namur (1692)
  • Précis historique des campagnes de Louis XIV (1730), posthume
  • Abrégé de l'Histoire de Port-Royal (1742-1767), posthume
Racine et ses contemporains
Frontispice de l'édition de 1671 de la tragédie Bérénice.

Linternaute.com > Biographie > Jean Racine


Jean Racine

Né à La Ferté-Milon (France) le 22/12/1639 ; Mort à Paris (France) le 21/04/1699

Né le 22 décembre 1639 en Picardie, à La Ferté-Milon, Jean Racine est un auteur, dramaturge et poète français. Issu d'une famille relativement modeste, orphelin à l'âge de 3 ans, il est pris en charge par les Solitaires de Port-Royal, jansénistes lui assurant une éducation religieuse et littéraire. Jean Racine s'oriente rapidement vers le théâtre et écrit sa première pièce en 1660. Il se rapproche de plus en plus des milieux mondains et littéraires et noue de nombreuses relations avec des membres influents de l'entourage du roi.

En 1664, Racine écrit "La Thébaïde", avec probablement une intervention de Molière dans la rédaction de la pièce, et reçoit le soutien de Louis XIV. Dans "Alexandre le Grand", encore une tragédie en cinq actes, datée de 1665, l'auteur dépeint le Roi-Soleil sous les traits d'Alexandre. Mais son véritable succès arrive en 1667 avec "Andromaque". Suivent alors d'autres coups de maître, avec notamment et successivement, en 1670, 1673 et 1674, "Bérénice", "Mithridate" et "Iphigénie".

En 1677, Jean Racine interrompt ses créations dramatiques avec "Phèdre". Il se consacre dès lors à l'historiographie et se met, avec Boileau, au service de Louis XIV, appuyé par Madame de Montespan, alors maîtresse du roi. Il exerce cette activité durant près de quinze ans, avant d'écrire deux tragédies : "Esther" et "Athalie", en 1689 et 1691. Dans son travail d'écriture, Jean Racine traite majoritairement les sujets grecs, comme son contemporain Corneille. Jean Racine s'éteint à Paris le 21 avril 1699, à l'âge de 59 ans.



1667

17 novembre

Racine présente "Andromaque"
Le poète Jean Racine offre à la Cour de Louis XIV la première représentation "d'Andromaque". Il enlève à Molière l'une de ses meilleures actrices, la Du Parc, pour lui offrir le rôle-titre. La pièce est caractéristique de son œuvre par la modification d'une trame narrative connue (ici l'Andromaque d'Euripide) pour décrire les passions malheureuses qui atteignent leur paroxysme dans le dénouement tragique. Il entrera à l'Académie française en 1773.

1699

21 avril

Décès de Jean Racine.
Jean Racine est né le 22 décembre 1639 à La Ferté-Milon, en France.
C'est un célèbre poète, auteur de nombreuses tragédies durant la période classique.
Il est connu dans le monde de l'écriture grâce au succès de la pièce d'Andromaque en 1667.
Il décède à Paris le 21 avril 1699, à l'âge de 59 ans.

 


Jean Racine : 259 citations



Phèdre : parce que personne n'est à l'abri d'un amour impossible

Parce que cette pièce réputée comme l'une des plus difficiles du répertoire classique avait été magnifiquement mis en scène par... Lire la suite


Le prénom Jean : origine & statistiques





One thought on “Bibliography De Jean Racine

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *